La vaginose bactérienne est une IST souvent sans symptômes alors n'oublie pas de te faire dépister !

  • La vaginose bactérienne est un déséquilibre de la flore bactérienne vaginale (infection endogène). Elle a la particularité d’être mal connue et les modes de transmissions ne sont pas exclusivement sexuels.

Il n’y a pas de mode de transmission unique mais des facteurs de risques associés à la vaginose bactérienne:

  • les douches vaginales, des tampons laissés trop longtemps ou le DIU/ stérilet
  • la multiplication des partenaires sexuel(les)
  • le milieu défavorisé

Les symptômes de la vaginose sont des sécrétions vaginales inhabituelles (pertes blanches inhabituelles), adhérentes (collantes) et malodorantes ainsi qu’une forte odeur de poisson lors de l’exposition au sperme. 

On note une perturbation de la vie sexuelle (liée à l’impression d’un manque d’hygiène) et une augmentation du risque d’acquisition du VIH.  Il y a également des risques d‘infection du liquide amniotique et des risques de fausse couche. 

Le dépistage de la vaginose se fait via frottis vaginal chez un(e) professionnel(les) pratiquant la gynécologie (uniquement à partir du moment où il y a des symptômes).
La vaginose se traite par antibiotiques (attention : récidives fréquentes indépendamment d’une activité sexuelle).